J’accepte de recevoir les informations et les offres spéciales de Destination Intérieure

Marie MÉHA

+33 (0) 6 69 11 45 72

iconetel2.png
  • Domothérapie-FengShui-Géobiologie
  • Domothérapie-FengShui-Géobiologie
  • Domothérapie-FengShui-Géobiologie
  • Domothérapie-FengShui-Géobiologie

Rumination et Minimalisme


Depuis la nuit des temps le désert incarne un lieu de méditation. Le lieu du détachement, où la moindre ressource comme l’eau se fait rare et donc prends une valeur inestimable.


Quand j’étais plus jeune et que les épreuves de la vie me semblaient infranchissables, je partais en retraite, souvent dans les endroits où il n’y avait personne, où il n’y avait Rien.


Je m'en allais confier aux djinns du désert tous mes secrets, toutes mes peines, tout mon chagrin. C’est dans le Rien que je retrouvais le goût du Tout.


C’est dans le Rien que je me remplissais d’énergie vitale, de force intérieure.



Le désert nous donne à réfléchir sur notre notion d’attachement aux choses, à ce qui est. C’est dans le désert que ma conception d’une vie plus minimaliste, plus « slow » a débuté.


Aujourd’hui, nous avons tout, ou presque, en tout cas nous avons atteint un niveau de confort exceptionnel par rapport à nos ancêtres. Et pourtant, nous n’allons psychiquement et émotionnellement pas mieux qu’avant !


Selon la tradition bouddhiste, le désir et l’attachement sont les fondements de la souffrance.


Pour autant, comment peut-on vivre avec moins d’attache matérielle et psychique ? Jusqu’où nos désirs nous emmènent-ils ? Jusqu’où cette accumulation de petit « rien » nous dévie t-elle du grand Tout ?

Le désir a pour but de permettre à une âme de vivre un karma, une série d’expériences desquelles l’être apprend à grandir du point de vue psychique

Voilà la leçon que j’ai apprise. « Tout arrive quand on se détache ». Cela ne veut pas dire que l’on ne désire plus, c’est juste l’acceptation de ce qui est et une diminution des attentes vis-à-vis de ce qui est, de ce qui a été et de ce qui sera.


Le vide n'existe que par rapport à celui qui le perçoit comme tel.


Parfois, quand je me rends chez des clients, ces derniers éprouvent le désir d’habiller tous les murs de couleurs, de tableaux, d’objets... Parce qu'il FAUT qu'il y est QUELQUE CHOSE ( ? ).


La peur du vide, du blanc, du Rien, de l’inoccupé, de l’incomplet est souvent révélatrice d’un manque psychique ou émotionnel à combler. Comme le syndrome de la page blanche des écrivains.


La notion du vide apparaît comme angoissante.

Comment résonne la notion de vide pour vous ? Le vide vous dérange t-il ? Qu’incarne t-il pour vous ? A quelles problématiques de votre vie cela fait-il écho ?



La mémoire des lieux


Nous nous remplissons de choses et ces objets sont porteurs d’informations. Les objets portent le souvenir de notre vécu. Ils sont la projection de qui nous étions à l’instant même où nous avons eu le désir de les acquérir.


Les murs s’imprègnent des évènements vécus dans les lieux, les objets aussi. Petit à petit, nous remplissons notre maison et notre cerveau de multiples informations. Nous baignons dans un espace informationnel et subtil. C’est ce qu’on appelle, la mémoire des murs.


Pensez que chaque minute, chaque heure, chaque jour, chaque mois, vous êtes au contact de ces informations, qui ne vous correspondent pas forcément, qui ne vous font pas avancer.



Cette quantité d’informations matérielles, immatérielles et subtiles crée t-elle un environnement qui vous soit favorable ?


Surchargée, votre maison rumine !


La surcharge matérielle, subtile et émotionnelle est à mettre en relation avec notre propre conception de l’espace et à comment nous remplissons notre temple intérieur.

J’oserais même le parallèle entre la situation de la maison et la rumination de notre cerveau liée aux blocages dans notre vie.


Une maison surchargée = un cerveau surchargé.


Beaucoup d’entre nous achetons pour compenser un vide, sans comprendre, qu’inconsciemment, c'est en nous, par l’immatériel et par l’énergie qu’il faut faire le plein pour alimenter le corps, le cerveau et l’âme en force vitale.


Nous avons le choix de remplir nos lieux de vie de belles et de bonnes choses. Nous avons aussi le choix de délester notre maison du mauvais, du négatif.

Laisser des murs blancs ou des espaces « vides » dans la maison, retirer tous les objets, qui ne sont ni utiles, ni beaux, ni agréables est un premier pas d’analyse de certains blocages inconscients, un premier pas vers une autre version de soi.


C’est en comprenant quel est ce manque, qu’il disparaît et que l’espace libéré n’apparaît plus comme un poids, mais au contraire comme salutaire.


L’Univers n’aime pas le « vide ». Par appel d’énergie, le vide se remplit.


Tous ceux qui sont passé par un désencombrement de leur espace de vie ont ressenti les mêmes effets bénéfiques.


Progressivement le sentiment de légèreté apparaît. L’endroit se teinte d’une énergie particulière qui soulage les maux, qui libère l’esprit.


Faire le vide permet de créer un espace prêt à s’ouvrir sur d'autres expériences, c’est l’ouverture vers des choix faits en conscience, incarnant le mieux-être.



Faire le vide, matériel, et « énergétique », c’est se défaire d’un conditionnement mental et sociétal, c’est retrouver son libre arbitre, c’est se délester aussi de problématiques personnelles telles des valises baladées de génération en génération et qui se retrouvent dans notre lieu de vie, …


Il n’appartient qu’à vous, de continuer à remplir votre maison de belles intentions qui vous aideront sur votre chemin de vie.


C’est le propre du désir que de mettre l’âme dans le bain de l’expérience car c’est là qu’elle apprend à grandir en action. Le mouvement et la transformation.

L’accélération des événements ou les changements dans une vie favorise chez l’individu, l’accroissement de sa propre charge vibratoire en une vue d’ouvrir toujours plus la conscience.


Car oui, travaillez sur sa maison, revient à travailler sur soi. La maison est le reflet de notre intérieur, de nos aspirations les plus profondes, de la réalisation du Soi.


Dans tous les cas, votre espace de vie vous accompagne à apprendre, à travailler sur qui vous voulez être. Grâce à votre intérieur, vous pouvez vous centrer sur l'Etre et non sur l'Avoir et faire le vide pour obtenir le plein de Tout.


Dès que nous nous détachons d’une emprise, la conscience retrouve un équilibre nécessaire, duquel émane l’énergie vitale.


Harmonieusement,


Marie

nettoyage energetique | domotherapie | domo detox | vivre mieux | alpes maritimes cannes | st tropez | nice | monaco | antibes | vallauris | mougins | toulon | fréjus | aix en provence | marseille | Var | 83 | Alpes Maritimes | 06 | Provence alpes Cote d'Azur | French Riviera | Expertise Géobiologie | Domothérapie | Domo-detox | Consultation Feng Shui | Géobiologue | Sommeil | Fatigue | Nettoyage Energétique | Space Clearing | Purification Energétique | Mauvaises Energies | Magnétisme | minimalisme | zéro déchet | Habitat Sain| Pollutions électromagnétiques | cheminées cosmo-telluriques | fatigue sommeil | mémoire des murs | Désordre matériel | Agencement Feng Shui | ondes de forme | Santé | Bien-être | mauvaises ondes | taux vibratoire | Désencombrement |